La certification HDR10+ offre une nouvelle dimension à la vidéo

Lorsque vous regardez une vidéo sur votre smartphone, vous vous attendez à profiter de la meilleure qualité d’image disponible. Dans un monde idéal, cela signifie : un film dont le rendu colorimétrique est le plus proche possible de celui voulu par le réalisateur. Pour cela, les distributeurs et les constructeurs ont mis en place plusieurs normes permettant de garantir cette qualité. La norme HDR10+ en fait partie.

Qu’est-ce que le HDR10+

L’acronyme HDR, vous le connaissez certainement. Il signifie High Dynamic Range (grande plage dynamique en français) et il est utilisé en retouche photo depuis un certain temps (avec plus ou moins de succès par les photographes avouons-le). Ce type de réglage permet de corriger l’exposition d’une image zone par zone. Cela permet de compenser les sur ou les sous-expositions et ainsi se rapprocher de ce que voit l’œil humain.

Un exemple de ce qu’est une image correctement exposée. En bas à gauche, la photo est sous-exposée, en bas à droite elle est surexposée.

En vidéo, cela fonctionne de manière relativement similaire. Les contenus HDR affichent un nombre important de couleurs, et une profondeur supérieure aux normes antérieures . Cela permet d’éviter que les tons clairs ne soient trop blancs et que les tons foncés se confondent en une grande zone noire. À titre de comparaison, l’ancienne norme Rec 709 n’affiche “que” 16 millions de couleurs là où la norme HDR10 en affiche un milliard.

Annoncée lors de l’IFA de Berlin en 2017, l’arrivée de la norme HDR10+ intègre plus finement les paramètres colorimétrique d’une vidéo.

Dans les faits, lorsque vous créez une image et que vous en modifiez le contraste, l’exposition, ou bien la balance des blancs, vous modifiez ses paramètres colorimétriques. Dans une vidéo, c’est peu ou prou la même chose. À cela près que la vidéo est un ensemble d’images statiques mises bout à bout pour s’animer. Jusqu’ici la norme HDR10 appliquait le même réglages colorimétrique pour toutes les images d’une vidéo.

Avec le HDR10+, ces réglages sous forme de métadonnées sont intégrés plan par plan au film. Elles peuvent ainsi être adaptées à chaque scène tournée ( prise de vue de nuit, contre-jour, plein soleil, etc.).

le OPPO Find X3 Pro est certifié HDR10+

Intégrer cette nouvelle norme offre en théorie une expérience visuelle plus proche du rendu voulu par les équipes de tournage, de post-production et de facto du réalisateur lui-même.

Si vous voulez plonger plus précisément dans le monde des normes vidéos et en apprendre un peu plus sur le sujet, nous vous conseillons la très bonne vidéo de PP Garcia sur le sujet.

Et chez OPPO, comment ça se passe ?

Pour faire simple, si vous utilisez un service de VOD, et que ce service propose du contenu en HDR10+, un smartphone OPPO certifié sera capable de le lire. Vous pourrez alors profiter d’un film ou d’une série affichant de profonds contrastes, et des couleurs riches, optimisées pour chaque scène.

Tous les modèles de smartphones OPPO ne disposent pas de cette certification. Les modèles suivants en sont équipés :

  • le OPPO Find X2 Neo
  • le OPPO Find X2 Pro
  • le OPPO Reno4 Pro
  • le OPPO Find X3 Pro
  • le OPPO Find X3 Neo