Une chanson dans la tête ? Fredonnez-la et retrouvez le titre facilement avec un peu d’aide de Google

C’est frustrant, pas vrai, de fredonner un petit air et de ne jamais retrouver de quoi il s’agit. Et si on vous disait que Google a l’oreille plus musicale que vous ? Ah non, ne le prenez pas mal, au contraire. Grâce à Hum to search, littéralement « fredonner pour chercher », retrouvez instantanément en chantant à Google la musique que vous avez en tête, le titre et l’interprète. C’est pas beau ça ?

Comment l’utiliser ?

Pour ce faire, rien de plus simple. Il suffit de vous rendre dans l’application Google (pas Chrome attention), et d’appuyer sur le micro de la barre de recherche. Apparaît alors l’option « rechercher une chanson ». Appuyez simplement dessus et Google vous proposera alors de fredonner la musique qui vous trotte dans la tête pendant 10 à 15 secondes. Et c’est tout. Vous obtiendrez ensuite un classement des résultats par probabilité de correspondance avec ce que vous avez chanté.

En bas de page, il suffit d’appuyer sur « rechercher une chanson » puis de fredonner (même mal) votre musique pour que Google la compare à des milliers de chansons.

Comment ça marche ?

Deux mots pour expliquer le mécanisme d’identification : machine learning. Pour faire simple, les modèles de Google sont entraînés à identifier des chansons à partir d’une grande variété de sources musicales.

Chaque chanson possède une empreinte sonore unique, à la manière d’une empreinte digitale. Grâce à celle-ci, l’algorithme compare votre fredonnement à des milliers de chansons et identifie les correspondances potentielles en temps réel.

Si la fonctionnalité est déjà disponible depuis 2017 sur les Pixel 2, et 2018 sur les autres terminaux, Google a nettement amélioré le niveau de reconnaissance sonore puisque son intelligence artificielle n’a plus besoin des paroles pour retrouver la chanson que vous fredonnez, que vous chantez ou que vous sifflez.